Passant à l’inaperçu, les personnes atteintes de la mononucléose ne se rendent compte des symptômes et de la maladie qu’à l’âge d’adolescence et à l’âge moyenne.

L’apparition de la maladie mononucléose

L’Epstein-Barr Virus est la cause principale de la mononucléose infectieuse. En effet, ce virus s’apparente aux herpès et entraîne le développement de la maladie au niveau du corps. En effet, elle ne se développe pas directement mais progresse petit à petit, c’est pourquoi, il se montre en primo-infection durant l’enfance. À la différence des autres maladies, son symptôme n’est pas accentué qu’il est difficile de déduire son existence. Même, si ce symptôme se présente, son apparition est très légère. De ce fait, la maladie ne serait visible qu’à commencer de l’adolescence et des jeunes adultes. La maladie sera ainsi évaluée à partir d’un tableau typique MNI.

La transmission du virus de la mononucléose

Evidemment, comme toute autre maladie, la mononucléose est aussi contagieuse. Elle est transmise par la sécrétion des salives, c’est la raison pour laquelle, elle se développe surtout par le biais d’un baiser. De ce fait, elle porte également le nom de maladie des amoureux ou la maladie du baiser. Cependant, ce n’est uniquement pas en s’embrassant que l’Epstein-Barr Virus peut s’éparpiller. En effet, tout échange de salive est une des sources de contamination. Dans ce cas, prendre les mêmes couverts, les cigarettes ou partager les chewing-gums, les bonbons et autres fait autant pénétrer le virus vers autrui. Même si la mononucléose est contagieuse, elle l’est tout de même moins par rapport aux rhums.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter : http://www.mpedia.fr/235-mononucleose.html

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.